Carnet de route

SRN 11-12 février - Jura Suisse

Le 13/02/2017 par SAUTENET Gérard

Nous étions que trois à cette sortie nordique, et c’est bien dommage car le temps, la neige et les paysages étaient au rendez-vous.

Le samedi c’est à onze heures que nous commençons à glisser au départ du refuge du Poteau (entre Mouthe et le lac de Joux). Trente cinq à quarante centimètres de neige dont cinq centimètres de neige fraîche nous permettent d’évoluer sans soucis pour les skis sur un parcours idéal pour l’initiation, avec peu de dénivelé. En empruntant d’immenses clairières, nous nous promenons de ferme en ferme : le Pré Loin, la Grange Royet, Derrière les Crêtes ou nous casse croûtons, la Grange Nourrie, le chalet Grobet, le chalet Bequet, la Gentille Neuve, la Gentille Vielle (refuge secret du CAF de Pontarlier). Le soleil est presque là et joue à cache-cache avec des nuages de brume toute l’après midi. Nous sommes de retour au refuge du Poteau à seize heures avec quatorze kilomètres dans les jambes. Quinze minutes plus tard, nous sommes à l’hôtel du Cygne au hameau Les Charbonnières, coincé entre le lac de Joux et le lac Brenet et dominé par la Dent de Volion. Une bière nous accueille et ne nous empêche pas de ressortir nous promener entre le lac Brenet et le lac de Joux d’ailleurs complètement gelé. Repas sympa, dortoir très propre, sanitaires parfaits ; l’hôtel du cygne est un bon plan rapport qualité/prix.

Le lendemain matin, direction le col du Marchairuz – 1446 m, au dessus du Brassus. A neuf heures un quart nous empruntons la piste forestière bien damée par les raquetteurs. Température -2°C et une neige parfaite. La première partie est en sous bois et ne permet pas de s’échapper de la piste de raquettes, bien étroite pour manœuvrer. A partir du chalet des Monts de Bière, la végétation est plus ouverte et nous progressons dans une épaisse couche de neige de 45 à 60 cm avec 5 à 10 cm de neige fraîche. Lentement le temps brumeux se lève, un ciel bleu se dévoile et nous apercevons très clairement la chaîne alpine, avec à nos pieds le lac Léman toujours sous les nuages. Avant d’attaquer les dernières pentes raides du Mont Tendre, au chalet de Yens, nous collons nos peaux. A midi nous sommes au sommet – 1679 m. Une petite bise nous permet juste de prendre quelques photos souvenirs, avant de continuer jusqu’au chalet du Mont Tendre, puis du chalet de Pierre ou nous déjeunons au soleil et à l’abri du vent. Par une jolie combe bien ouverte, nous rejoignons le chalet de Yens. Les pentes au retour sont bien raides et mettent les cuisses à rudes épreuves, mais la neige est toujours parfaite et c’est par de grands virages que nous descendons. La dernière partie en sous bois a été bien élargie par les raquettes, nous la négocions sans problème. A quinze heures nous sommes au col après 19 kilomètres et 760 mètres de dénivelé : ça vaut bien une bière.

GG

CLUB ALPIN FRANCAIS VESOUL
MAISON DES ASSOCIATIONS
BUREAU N° 11
53 RUE JEAN JAURES
70001  VESOUL CEDEX
Permanences :
Le jeudi de 18h00 A 20h00
Activités du club
Agenda